Libre à jamais, tome 3 : Révélation

Libre à jamais, tome 3 : Révélation

PDF from Horscope for Libre à jamais, tome 3 : Révélation

Télécharger:
ID: 2871295379
Cloud: Histoire des religions
Téléchargement total: 9357
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

Quelques humains, derniers rescapés de leur espèce retrograde sont partis dans l'espace avec l'espoir de revenir dans dix ans de leur temps, mais dans 400 siècles sur la planète Médius. Assez rapidement, des incidents « techniques » conduisent l'équipage à envisager l'abandon du vaisseau spatial. Une partie reste volontairement à bord, une autre évacue et rejoint la planète Medius seulement 50 ans après son départ. La planète est vide : on a retrouvé que des vêtements ; aucune trace de cadavre. Une petite partie de l'équipe repart à destination de la terre. Elle y trouve de nombreux animaux sauvages et un être étrange et polymorphe, qui les confronte à l'inquiétude métaphysique. Ce troisième tome est l'épilogue saisissant et interpellant d'un captivant triptyque et d'un cycle innovant la BD de science-fiction. Un album grand format qui valorise la mise en images très actuelle d'un scénario d'auteur futuriste et passionnant. Les couleurs s'y opposent du froid bleu au chaud orangé. De grands moments de BD autour d'un graphisme très travaillé parce que suffisamment sobre...

Présentation de l'éditeur

Quelques humains, derniers rescapés de leur espèce retrograde sont partis dans l'espace avec l'espoir de revenir dans dix ans de leur temps, mais dans 400 siècles sur la planète Médius. Assez rapidement, des incidents « techniques » conduisent l'équipage à envisager l'abandon du vaisseau spatial. Une partie reste volontairement à bord, une autre évacue et rejoint la planète Medius seulement 50 ans après son départ. La planète est vide : on a retrouvé que des vêtements ; aucune trace de cadavre. Une petite partie de l'équipe repart à destination de la terre. Elle y trouve de nombreux animaux sauvages et un être étrange et polymorphe, qui les confronte à l'inquiétude métaphysique. Ce troisième tome est l'épilogue saisissant et interpellant d'un captivant triptyque et d'un cycle innovant la BD de science-fiction. Un album grand format qui valorise la mise en images très actuelle d'un scénario d'auteur futuriste et passionnant. Les couleurs s'y opposent du froid bleu au chaud orangé. De grands moments de BD autour d'un graphisme très travaillé parce que suffisamment sobre...

Biographie de l'auteur

Né à Zolder (Belgique) en 1953, Mark Van Oppem débute dans la vie active en exerçant la profession d'architecte d'intérieur. Au bout de quelques années, ses passions de la science-fiction et du dessin prennent toutefois le dessus et l'incitent dès lors à s'orienter vers une carrière d'illustrateur. Sous le pseudonyme de Marvano issu de la contraction de son prénom et de son nom, il illustre d'abord des nouvelles dans Orbit, un magazine hollandais de SF. En 1982, il se résout à rompre définitivement avec son métier d'architecte afin d'assurer la fonction de rédacteur en chef de l'hebdomadaire Kuifje, l'édition néerlandophone du journal Tintin. Quatre ans plus tard, il prend la direction du département bandes dessinées de l'éditeur flamand De Gulden Engel et publie parallèlement ses premières BD dans des numéros spéciaux de Tintin et dans le trimestriel Robedoes +, la version néerlandaise de Spirou Album +. Mais, un projet le hante de plus en plus : celui de mettre en images un récit d'anticipation de l'écrivain américain Joe Haldeman. En 1980, le dessinateur et l'auteur se sont rencontrés et liés d'amitié lors d'une convention de la science-fiction qui se tenait alors à Gand (Belgique) Marvano parvient à convaincre Haldeman d'adapter son roman en BD. De cette collaboration résultera la fameuse trilogie La Guerre éternelle publiée en 1988 et 1989 dans la collection Aire Libre des Editions Dupuis. Cette réussite enthousiasmera Jean Van Hamme. Parlant de Marvano, le scénariste des célèbres XIII et Thorgal dira : «Un dessinateur dont la rumeur persistante dans le Landerneau de la BD prédit qu'il ne tardera plus à faire partie des tout grands». Cette prédiction va commencer à se confirmer lorsqu'en 1990 paraîtront successivement Le Solitaire scénarisé par Bob Van Laerhoven (Ed. du Lombard) et Red knight scénarisé par Ronald Grossey (Ed. Standaard). En 1991, pour les Editions Dupuis, Marvano entame l'illustration de Rourke, le roman best-seller de Paul-Loup Sulitzer, adapté en quatre albums par Annestay et Rouffa. En 1994, pour la collection Aire libre du même éditeur, il signe en auteur à part entière cette fois, Les sept Nains. En 1996, il renoue avec son ami et complice Joe Haldeman qui conçoit pour lui le scénario de la série Dallas Barr dont la publication se poursuit toujours (Col. Aire Libre- Ed. Dupuis). Cette fructueuse collaboration se reconcrétise maintenant chez Dargaud, avec un prolongement aussi inattendu que saisissant à La Guerre éternelle : Libre à Jamais. En 2007 et 2008, il signe seul deux albums qui avec celui des Sept Nains, paru en 1994, constituent la trilogie Berlin. En 2010, le premier tome de Grand Prix, Renaissance, paraît chez Dargaud suivi par Rosemeyer ! en 2011. Cette trilogie se termine en 2012 avec la sortie du tome 3, Adieu. Aujourd'hui Marvano travaille sur une nouvelle trilogie La Brigade Juive dont le tome 1 est sorti en 2013, le tome 2 en 2015 le dernier tome en juin 2016.

Né à Zolder (Belgique) en 1953, Mark Van Oppem débute dans la vie active en exerçant la profession d'architecte d'intérieur. Au bout de quelques années, ses passions de la science-fiction et du dessin prennent toutefois le dessus et l'incitent dès lors à s'orienter vers une carrière d'illustrateur. Sous le pseudonyme de Marvano issu de la contraction de son prénom et de son nom, il illustre d'abord des nouvelles dans Orbit, un magazine hollandais de SF. En 1982, il se résout à rompre définitivement avec son métier d'architecte afin d'assurer la fonction de rédacteur en chef de l'hebdomadaire Kuifje, l'édition néerlandophone du journal Tintin. Quatre ans plus tard, il prend la direction du département bandes dessinées de l'éditeur flamand De Gulden Engel et publie parallèlement ses premières BD dans des numéros spéciaux de Tintin et dans le trimestriel Robedoes +, la version néerlandaise de Spirou Album +. Mais, un projet le hante de plus en plus : celui de mettre en images un récit d'anticipation de l'écrivain américain Joe Haldeman. En 1980, le dessinateur et l'auteur se sont rencontrés et liés d'amitié lors d'une convention de la science-fiction qui se tenait alors à Gand (Belgique) Marvano parvient à convaincre Haldeman d'adapter son roman en BD. De cette collaboration résultera la fameuse trilogie La Guerre éternelle publiée en 1988 et 1989 dans la collection Aire Libre des Editions Dupuis. Cette réussite enthousiasmera Jean Van Hamme. Parlant de Marvano, le scénariste des célèbres XIII et Thorgal dira : «Un dessinateur dont la rumeur persistante dans le Landerneau de la BD prédit qu'il ne tardera plus à faire partie des tout grands». Cette prédiction va commencer à se confirmer lorsqu'en 1990 paraîtront successivement Le Solitaire scénarisé par Bob Van Laerhoven (Ed. du Lombard) et Red knight scénarisé par Ronald Grossey (Ed. Standaard). En 1991, pour les Editions Dupuis, Marvano entame l'illustration de Rourke, le roman best-seller de Paul-Loup Sulitzer, adapté en quatre albums par Annestay et Rouffa. En 1994, pour la collection Aire libre du même éditeur, il signe en auteur à part entière cette fois, Les sept Nains. En 1996, il renoue avec son ami et complice Joe Haldeman qui conçoit pour lui le scénario de la série Dallas Barr dont la publication se poursuit toujours (Col. Aire Libre- Ed. Dupuis). Cette fructueuse collaboration se reconcrétise maintenant chez Dargaud, avec un prolongement aussi inattendu que saisissant à La Guerre éternelle : Libre à Jamais. En 2007 et 2008, il signe seul deux albums qui avec celui des Sept Nains, paru en 1994, constituent la trilogie Berlin. En 2010, le premier tome de Grand Prix, Renaissance, paraît chez Dargaud suivi par Rosemeyer ! en 2011. Cette trilogie se termine en 2012 avec la sortie du tome 3, Adieu. Aujourd'hui Marvano travaille sur une nouvelle trilogie La Brigade Juive dont le tome 1 est sorti en 2013, le tome 2 en 2015 le dernier tome en juin 2016.

Né à Oklahoma-City (USA) en 1943, Joe Haldeman a vécu son enfance et son adolescence entre Puerto-Rico, Washington, la Nouvelle-Orléans et même l'Alaska. Inscrit à l'université du Maryland, il en ressort diplômé en astronomie, en mathématiques et en informatique. Mais en 1967, sa carrière scientifique est soudain compromise par son incorporation dans les troupes combattantes au Vietnam. Il reviendra un an plus tard de cette guerre, avec quelque deux cents blessures, dont une vingtaine jugées très graves, causées par l'explosion d'une mine et qui lui vaudront cinq mois d'hospitalisation. C'est alors, qu'il écrit Au Service de la Guerre, un livre qui relate son expérience militaire et dont le succès l'incite à devenir écrivain. Il commence par publier de courtes histoires dans des revues de science-fiction, puis entreprend d'écrire un premier grand roman. En 1974, paraît ainsi La Guerre éternelle qui transpose dans le futur, l'horreur apocalyptique qu'il a vécue au Vietnam. L'ouvrage devient un best-seller international et remporte deux des plus prestigieuses distinctions de la SF anglo-saxonne, le Prix Hugo et le Prix Nebula. Son auteur décide alors de mener conjointement deux carrières : l'une de professeur et l'autre de romancier. Il enseigne ainsi dans les plus importantes universités d'Amérique, dont celles de l'Iowa, du Michigan, du North Dakota et du Nord de la Floride, ainsi qu'au fameux Massachusetts Institut of Technology. Ses activités littéraires se concrétisent parallèlement par une succession de succès parmi lesquels Buying Time (publié en français sous le titre Immortalité à Vendre) qui sera le point de départ de la série BD Dallas Barr dessinée par Marvano. Quand il n'est pas en vadrouille un peu partout dans le monde, participant aux conventions de SF ou à celles consacrées à son idole Ernest Hemingway, Joe Haldeman partage son existence entre ses maisons de Gainesville en Floride et de Cambridge dans le Massachusetts où il travaille à de nouveaux livres, de nouveaux scénarios et , après l'avoir adapté en BD pour Marvano, à une adaptation cinématographique de son roman La Guerre éternelle. Marié depuis 1965, il a fait de son épouse Mary Gay Potter, l'un des personnages centraux de plusieurs de ses récits, dont celui de Libre à Jamais, sa toute nouvelle bande dessinée qu'illustre à présent son ami Marvano pour Dargaud.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES